Menu
Blog Web & Mobile

Qu’est-ce qu’une Progressive Web App (PWA) ?

Progressive Web App ou l'avenir du Web Mobile
  • Note des lecteurs
  • Rated 4.7 stars
    4.7 / 5 (16 )
  • Votre note


Le Chaînon manquant : Progressive Web Apps ou comment combler le fossé entre les applications Web et les applications mobiles ? 

Vous avez peut-être entendu parler des Progressive Web App.  Mais qu’est ce qu’une Progressive Web App (PWA) ?

 

Littéralement c’est une application web (Web App) qui s’exécute dans un navigateur web et qui utilise les capacités modernes du Web pour offrir une expérience utilisateur semblable à celle d’une application mobile.

 

Les Progressive Web App offrent le meilleur de chacun des environnements (web et applications). Elles offrent un grand nombre de fonctionnalités associées aux applications mobiles mais elle sont déployées sur des serveurs web, ce qui les rend accessibles directement par une URL et indexables par les moteurs de recherche. 

 

Les avantages sont considérables vous l’aurez compris : 

 

  • À la différence d’une application mobile, il n’est pas nécessaire de développer une version de l’application par environnement (iOs et Android). Les budgets de développement et de maintenance s’en trouvent bien entendu réduits ;
  • Elles sont indexables par les moteurs de recherche comme n’importe quel site web classique ce qui facilite leur promotion. Rappelons qu’une application mobile est publiée sur les stores (Appstore ou Google Play), et qu’il est nécessaire d’en faire la promotion pour amener les utilisateurs à la télécharger. Avec une Progressive Web App vous pouvez toucher plus facilement vos utilisateurs, là où ils se trouvent, c’est à dire sur le web ;
  • Elles sont accessibles via une URL ou comme une application via une icône sur l’écran d’accueil de votre mobile ;
  • Il n’est pas nécessaire d’installer une Progressive Web App pour l’utiliser, elle prend donc très peu de place en mémoire sur le mobile ;
  • Elles sont sécurisées (Protocole HTTPS) ;
  • Elles fonctionnent en « mode déconnecté », c’est à dire sans connexion internet.
    Grâce à la gestion du cache via l’utilisation d’un Service Worker. Une fois le contenu chargé une première fois, il est possible de le consulter même dans les zones de faible connexion réseau ;
  • Elles  offrent une expérience immersive grand écran, semblable à celle des applications natives ;
  • Les développeurs peuvent les mettre à jour directement sur leur serveur web sans avoir à soumettre ces mises à jour à plusieurs stores d’applications et la même application s’exécutera sur tous les navigateurs et toutes les plates-formes ;
  • De nombreuses fonctionnalités sont « progressivement » rendues accessibles sur les navigateurs web : géolocalisation, écran de lancement, gestion des beacons, gestion du bluetooth, synchronisation en tâche de fond, capture d’images ou de vidéos, etc.

 

Le web permet de toucher trois fois plus de personnes que les applications mobiles. Mais les applications mobiles ont un taux d’utilisation bien plus élevé que les sites web. Les Progressive Web Apps constituent sans doute le « chaînon manquant » de votre stratégie mobile !

 

Certains sites ont déjà franchi le pas. Le Financial Times a abandonné ses applications natives au profit d’une PWA robuste sur app.ft.com. Elle peut être « installée » sur l’écran d’accueil de tous les environnements (ordinateurs, tablettes, smartphones) et vous pouvez enregistrer des articles pour les lire hors ligne. Forbes s’est également orienté vers les PWAs pour fournir du contenu. Depuis le passage aux PWA, Forbes a vu le nombre d’utilisateurs augmenter de 43 %, et ces utilisateurs restent deux fois plus longtemps. Lancôme, Über et Starbucks et Twitter ont également lancé leurs PWA. 

 

 

Depuis la dernière mise à jour de windows 10 il est possible de pousser ses PWA sur le windows Store. La frontière entre application et site internet deviens donc encore plus mince.

 

Tous les navigateurs web ne sont pas encore compatibles avec l’ensemble des fonctionnalités mais les PWA constituent très probablement l’avenir du Web Mobile. Vous êtes un peu perdu ? Pas de panique, nous allons vous aider à y voir plus clair. 

 

 

 

Site mobile, site responsive, web app, progressive web app, application mobile native, application mobile hybride 

Depuis l’arrivée du premier smartphone (iPhone) en 2009, les usages mobiles se sont largement développés, au point de dépasser aujourd’hui ceux des ordinateurs de bureaux ou des portables. Le smartphone est devenu l’ordinateur préféré des français. 

 

Les technologies ont également évoluées. Il existe aujourd’hui deux grandes familles de « contenus » accessible sur mobile. Ceux qui sont accessibles via un navigateur web et ceux qui le sont via des applications téléchargeables sur un « store » (Appstore ou Google Play).

 

Dans la catégorie des contenus accessibles via un simple navigateur, nous trouvons : 

 

  • Les sites web mobiles : les sites mobiles sont des sites conçus spécifiquement pour le mobile en complément d’un site web dédié au Desktop et affichés lorsque l’utilisateur y accède via un smartphone. Les sites mobile présentent peu d’intérêt depuis l’avènement du « web responsive » ;
  • Les sites web responsive  : ce sont des sites conçus avec un design responsive, c’est-à-dire qui s’adaptent à tous les supports (ordinateurs smartphones, tablettes) ;
  • Les Web App : Les Web App sont des applications qui s’exécutent dans un navigateur web. Vous en utilisez sans le savoir, Google Sheet ou Google Doc par exemple !

 

Dans la catégorie des contenus accessibles via une plateforme de téléchargement, nous trouvons :

 

  • Les applications natives : une application native est développée pour un système d’exploitation spécifique. Une application native et développée par exemple pour iOs et une seconde fois pour Android. Elle est téléchargeable via une plateforme dédiée (App Store ou Google Play Store) ;
  • Les applications hybrides : à la différence des applications natives, les applications mobiles hybrides sont développées à partir d’un code unique ce qui évite un double développement iOs et Android. Elles sont publiées comme les applications natives sur les différents stores d’applications Play Store et App Store. Les applications hybrides permettent de réduire significativement les coûts de développement et de maintenance d’une application mobile.

 

 

 

Où classer les Progressive Web Apps ?

Les progressive Web Apps (PWA) utilisent le meilleur des technologies web et mobiles.

 

Elles s’exécutent dans un navigateur web, sont indexables par les moteurs de recherche, n’ont pas besoin d’être téléchargées sur un store et offrent de nombreuses fonctionnalités jusqu’alors réservées aux applications mobiles natives ou hybrides

 

Une Progressive Web App est, en fait, un site internet développé spécifiquement pour les mobiles développé sur la base des technologies web avancées et offrant des fonctionnalités proches de celle d’une application mobile. Sur un plan technique elle repose sur une architecture de type Application Shell / Service Workers, ce qui rend possible son utilisation en mode hors-ligne, une vitesse de chargement des contenus presque instantanée, la mise à jour des contenus en arrière-plan.

 

Sur le plan de L’UX et de L’UI, l’utilisation d’un fichier .manifest permet de lui donner un rendu plus natif (affichage plein écran sans barre d’adresse, orientation de l’écran possible, icônes identifiables, personnalisation de la couleur de la barre d’adresse, …).

 

Notre agence digitale développe vos sites web responsive, vos applications mobiles hybrides, vos Web App et vos Progressive Web App.

 

 

envie d’en savoir +

 

 

 

Démarrons votre projet