Menu
Blog Web & Mobile

Les propriétés Google Analytics Universal GA3 vont cesser de fonctionner en juillet 2023. Que faire ? Comment se préparer à la bascule vers Google Analytics 4 ?

Google a annoncé il y a quelques jours dans un communiqué que l’ancienne version de Google Analytics « Universal »  (GA3 pour les intimes ! ) allait totalement disparaître le 1er juillet 2023 au bénéfice de la nouvelle mouture de l’outil de mesure d’audience Google Analytics GA4 dont nous présentions les avantages dans un précédent article.

Une décision qui survient après avoir eu connaissance de la volonté de la CNIL de rendre Google Analytics 3 illégal en France.

Vous avez peut-être déjà également reçu un email de Google vous annonçant cette nouvelle version.

Comme l’indique Google dans cet email “Dans les mois qui viennent, nous vous indiquerons la date à laquelle nous cesserons complètement de fournir la solution Universal Analytics. À partir de cette date, vous ne pourrez plus consulter vos rapports Universal Analytics dans l’interface Analytics ni accéder à vos données Universal Analytics via l’API. Universal Analytics ne traitera plus les nouvelles données dans les propriétés standard à partir du 1er juillet 2023. Préparez-vous dès maintenant en configurant et en passant à une propriété Google Analytics 4.”.


Il est sans doute prudent d’anticiper ce changement en basculant sur cette nouvelle version GA4 (enfin pas si nouvelle que cela aujourd’hui !) sur votre site WordPress par exemple ou en faisant le choix de solutions alternatives listées en référence dans l’article de notre blog cité quelques lignes plus haut. 


Précision utile, les données historiques resteront disponibles jusqu’au 31 décembre 2023, ensuite elles seront définitivement détruites. 

Il est important d’anticiper la bascule de Google Analytics Universal vers GA4 sous peine de perdre votre historique de données.



En clair, si vous souhaitez conserver un historique de vos données sur une année complète, vous devez basculer sur GA4 dès maintenant ou effectuer un export des années antérieures (export manuel depuis l’interface Google Analytics au format de votre choix ou via l’API Google).



Rappelons-le, il est possible et sans doute intéressant et plus simple de mettre en place dès maintenant un double marquage Google Analytics Universal 3 et Google Analytics GA4 (ou Google Analytics et un autre outil de votre choix selon vos critères de choix), de sorte qu’en juillet 2023, vous disposerez de rapports à comparer.

Vous pouvez encore aujourd’hui exécuter les deux Analytics simultanément. Mais n’oubliez pas que la connexion à Google Analytics 4 ne transfère pas automatiquement toutes vos données existantes depuis Universal Analytics. Comme Google Analytics 4 vient juste de démarrer, certaines statistiques peuvent manquer.


Donc, définitivement, oui, vous devriez passer à GA4, le plus tôt sera le mieux pour qu’il puisse commencer à collecter des données historiques. Dans un an, vous pourrez comparer l’ancien et le nouveau rapport Analytics d’une année sur l’autre.




Qu’est-ce que GA4 ? 

Proposé en version beta en octobre 2020, GA4 est une version entièrement nouvelle de Google Analytics. 

Google Analytics 4 est un service d’analyse Web permettant de mesurer le trafic, les conversions et le comportement des utilisateurs sur les sites Web et les applications.

Universal Analytics est un outil freemium. Les propriétaires de sites Web peuvent l’utiliser gratuitement, mais il existe également une version payante appelée Analytics 360, qui offre des fonctionnalités améliorées dont bénéficient les grandes entreprises.


L’ancienne version du service d’analyse de Google, connue sous le nom d’Universal Analytics, est utilisée depuis 2005. Il y a presque deux ans, Google a annoncé son intention de mettre fin à Universal Analytics et a invité ses utilisateurs à passer à Google Analytics 4.

Google Analytics GA4 utilise le machine learning et se distingue de la précédente version de Google Analytics Universal notamment sur les points suivants :

De nouvelles fonctionnalités Google Analytics 4 seront de plus prochainement disponibles.



Comparaison des principales métriques entre Analytics UA et GA4.
Infographie : Comparaison des principales métriques entre Analytics UA et GA4. Source : Oncrawl.

Par ailleurs, Google Analytics 4 à la différence de son prédécesseur ne repose pas sur les cookies et utilise un modèle de données basé sur les événements pour la mesure. Il ne stocke pas non plus les adresses IP afin de répondre aux enjeux liés au respect des données personnelles (RGPD).

Google propose une nouvelle approche de la collecte d’informations sur les utilisateurs par le biais des “Google Signals”. Les signaux Google sont les données des utilisateurs authentifiés qui ont accepté la personnalisation des annonces. Les signaux permettent aux services d’analyse de sites Web de dédupliquer les utilisateurs et de fournir une “vue d’ensemble plus unifiée de la façon dont ces utilisateurs interagissent”.

GA4 gère beaucoup mieux le respect de la vie privée que l’ancienne version Universal Analytics. Mais notez toutefois que les fonctionnalités seront réduites en cas de non consentement du visiteur. 

Nous le disions plus haut, Google réduit sa dépendance à l’égard des cookies. Il tente plutôt d’utiliser l’apprentissage automatique pour combler les lacunes lorsque les utilisateurs ne donnent pas leur consentement au suivi des données.


Deuxièmement, les normes de protection des données personnelles varient selon les régions et les pays. Sachez que vous ne pouvez pas suivre, stocker ou traiter certains types d’informations sans que les utilisateurs donnent clairement leur consentement. Il s’agit en particulier des données PII (informations personnelles identifiables) telles que le nom, les coordonnées, la carte d’identité, etc. qui permettent d’identifier une personne réelle.


Ainsi, Google propose des contrôles de données granulaires pour définir la manière dont les informations seront collectées à un niveau local. Et le mode de consentement GA4 vous permet d’ajuster le comportement de vos balises Google en fonction du consentement de vos utilisateurs et de leur localisation.

Google utilise la “détection d’anomalies” basée sur l’intelligence artificielle pour détecter des variations “anormales”. Son algorithme d’apprentissage automatique utilise des données d’historiques pour entraîner son modèle de prévision : 90 jours pour la détection des anomalies quotidiennes et 32 semaines pour la détection des anomalies hebdomadaires.

Une fois que votre Analytics a collecté suffisamment de données historiques, il peut vous montrer les tendances émergentes et les changements inhabituels : pics ou baisses d’utilisateurs, changements de sources de trafic, envolée des revenus, etc. Les aperçus peuvent être automatiques ou personnalisés, définis selon vos préférences.




Comment effectuer une migration de Google Analytics “Universal” à Google Anlytics GA4 ? 

Notre agence web peut réaliser cette bascule si vous le souhaitez. En synthèse (nous disons bien “en synthèse ;) , elle consiste à créer et paramétrer une nouvelle propriété GA4, à la configurer, à activer la collecte des données et ajouter la balise tag.js dans le code sources de toutes vos pages. 

Si vous la réalisez seul et sans l’aide de votre agence, quelques conseils de configuration : 

Vous trouver ici toutes les informations détaillées fournies par Google pour passer à Google Analytics 4.

 

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser  ! 

Un projet de site web ?

 

Téléchargez notre livre blanc "Réussir son projet web" ! Au menu : comment rédiger son cahier charge web, quelles étapes de conception et de réalisation ? 

Je télécharge !

 

 

Démarrons votre projet