Menu
Blog Web & Mobile

Quel levier d’acquisition de trafic pour votre e-commerce ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Vous voulez booster le nombre de visites sur votre e-commerce et vous ne savez pas par où commencer ?

Sachez qu’il existe plusieurs leviers d’acquisition de trafic, qui ne sont pas tous équivalents en termes d’investissement, de résultats et de cible.

Je vous propose de faire un tour d’horizon des principales méthodes et de vous aider à déterminer laquelle est la plus adaptée pour vous, en fonction de votre stratégie et de vos objectifs.



Pourquoi l’acquisition de trafic est-elle si importante pour votre e-commerce ?

Le trafic sur votre boutique en ligne agit comme un carburant. C’est ce qui lui permet d’avancer et surtout d’atteindre votre but : vendre vos produits. 

En effet, si vous n’avez pas de visiteurs, vous n’enregistrez pas de commandes et vous ne générez pas de chiffre d’affaires.

C’est la raison pour laquelle l’acquisition de trafic doit faire partie de vos premières missions.

Et puisque les leviers d’acquisition de trafic ne sont pas tous équivalents, vous pouvez en cumuler plusieurs. Dans certains cas, cela peut démultiplier leurs effets.


 

Le SEO : un levier d’acquisition de trafic plus lent mais gratuit 

Le référencement naturel ou SEO (pour Search Engine Optimization) est la méthode qui permet à votre site de figurer (si possible en bonne place !) sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Le premier avantage du SEO est d’apporter un trafic constant.

En effet, les requêtes saisies par les internautes sont toujours les mêmes, sauf dans le cas d’une activité saisonnière (« séjour au ski » par exemple).

Ainsi, si vous faites en sorte que votre e-commerce soit bien positionné sur un mot clé, ce positionnement perdurera.

Attention, je ne dis pas que vous n’aurez plus rien à faire !

En revanche, le travail de maintenance du référencement naturel est bien moins chronophage que celui à effectuer pour le mettre en place au départ.

De plus, le trafic apporté par le SEO est qualifié. Cela signifie que les visiteurs sont plus enclins à passer commande.

En fait, le but de votre site est de donner des réponses aux questions des internautes. Car lorsqu’ils font une recherche sur Google, cela veut dire qu’ils ont un problème. Un audit sémantique peut vous aider à détecter les intentions de recherche qui font vendre

Et s’ils trouvent vos pages en tête des résultats, ils savent que vous avez la solution à leur problème.

Ainsi, les visiteurs arrivent d’eux-mêmes sur votre e-commerce après avoir fait une recherche sur Google.

Ils ont besoin d’une solution, vous leur proposez cette solution. Ce n’est pas vous qui allez les chercher.

Et ils remplissent dans ce cas toutes les conditions pour passer une commande, puisque vous leur apportez la réponse à leur problème. Une attention toute particulière devra donc être porté à la rédaction de vos pages produits. 

En outre, le SEO n’est pas dépendant de votre budget, même s’il demande du temps au début.

Et puisque le trafic est acquis durablement, cette indépendance financière est importante, particulièrement si vous venez à manquer ponctuellement de trésorerie !

Comme vous l’avez peut-être compris, l’inconvénient principal du SEO est qu’il ne donne pas de résultats immédiats.

Il peut se passer plusieurs mois avant que vous ne voyiez les premiers effets sur votre trafic.

C’est pourquoi, afin de ne pas perdre de temps, je vous recommande de vous former au SEO, c’est le meilleur moyen pour avoir des résultats plus rapidement et devenir autonome sur votre référencement naturel.



Le SEO est-il fait pour vous ?

Le référencement naturel est à privilégier par les e-commerçants qui savent être patients et qui veulent des solutions sur le long terme, avec une croissance continue.



Le marketing d’influence : une audience acquise, pour le pire et pour le meilleur

Les liens entrants sur votre boutique en ligne, appelés backlinks, ont un double avantage.

D’une part, ils sont pris en compte par Google comme une preuve de notoriété de votre e-commerce. En effet, si les autres sites recommandent vos pages, c’est qu’elles ont de l’intérêt et de la pertinence.

Google considère alors qu’il doit les mettre en avant dans ses résultats de recherche. 

D’autre part, les backlinks apportent du trafic. Et le trafic est une source de ventes, donc de revenus, surtout s’il est ciblé et qualifié.

Les influenceurs sont des acteurs du web, youtubeurs ou blogueurs, qui ont une audience acquise et fidèle.

Vous pouvez leur demander de communiquer au sujet de votre e-commerce et vous bénéficiez ainsi de leur autorité : leur public leur fait confiance, donc ce public est plus disposé à vous faire confiance aussi.

Néanmoins, les résultats du marketing d’influence ne sont pas garantis et ils sont aléatoires. Il n’y a pas de règle qui vous assure une augmentation de trafic.

En outre, avoir recours aux influenceurs pour booster votre trafic est une méthode à double tranchant.

Effectivement, comme nous l’avons vu, l’audience est acquise car elle fait confiance aux influenceurs, à leur honnêteté et à leur libre arbitre.

Imaginez maintenant que vous offrez un produit à un blogueur et que l’article qu’il rédige pour en parler soit beaucoup moins positif que vous ne l’espériez…

Cela peut arriver, par exemple, parce que votre produit ne l’a pas convaincu. Les retombées peuvent être catastrophiques car non seulement vous n’allez pas voir augmenter votre trafic mais vous allez également perdre en crédibilité.



Le marketing d’influence est-il fait pour vous ?

Avoir recours à un influenceur est adapté pour les e-commerçants qui n’ont pas peur d’aller au-devant des autres et qui acceptent de donner avant de recevoir.

De plus, si vous voulez travailler avec un influenceur, il faut que vous soyez absolument sûr de la qualité de votre offre et que vous soyez prêt à supporter les conséquences de critiques négatives.



Les réseaux sociaux : un levier chronophage pour une visibilité exceptionnelle

Les réseaux sociaux ont le vent en poupe, je pense que je ne vous apprends rien !

Ça n’est pas sans raison, car ils constituent une source de visibilité et de fidélisation hors pair. 

En effet, les internautes qui suivent une marque sur les réseaux sociaux sont plus fidèles que les autres.

En fait, les réseaux sociaux créent une familiarité et une proximité avec les clients. Et des clients fidèles présentent plusieurs avantages.

D’une part ils commandent régulièrement, car ils vous font confiance. Ils sont donc une source de revenus acquise (tant que vous ne les décevez pas !).

D’autre part, ils génèrent moins de service avant-vente et après-vente, car ils connaissent déjà votre marque et vos produits.

Enfin, ils sont vos meilleurs ambassadeurs ! En venant grossir les rangs de vos abonnés sur les réseaux sociaux, ils apportent une preuve sociale à votre e-commerce.

En revanche, obtenir du trafic et de la notoriété grâce aux réseaux sociaux est chronophage. En effet, votre communauté doit être animée et parfois modérée. 

Et plus cette communauté va grandir, plus sa gestion va demander du temps.

Vous pourriez même être obligé d’employer un community manager, uniquement pour s’occuper vos réseaux sociaux.

Bien sûr, le jeu peut en valoir la chandelle, mais c’est quelque chose que vous devez prendre en compte.

Enfin, si vous misez tout sur les réseaux sociaux pour obtenir des visites, vous devenez dépendant des plateformes (LinkedIn, Facebook, Instagram…), de leur fonctionnement et de leurs dysfonctionnements ! 

Ainsi, au gré des changements d’algorithme et du comportement des internautes, vous pouvez voir votre page tomber aux oubliettes ou votre groupe être banni pendant x jours…



Les réseaux sociaux sont-ils faits pour vous ?

Utiliser les réseaux sociaux comme levier d’acquisition de trafic est recommandé pour les e-commerçants qui privilégient leur image de marque.

Il est adapté également si vous avez du temps devant vous ou le budget nécessaire pour payer un community manager.

Je pense que vous l’avez compris, il n’existe pas de levier d’acquisition de trafic qui n’a que des avantages. D’autant plus que chaque e-commerce est unique, dans sa cible et dans ses objectifs.

C’est pourquoi je vous recommande, en premier lieu, de mettre en place une stratégie marketing adaptée.

Ensuite, grâce aux informations que je viens de vous donner, vous pourrez choisir la méthode qui vous convient le mieux, afin de booster votre trafic.

 

Besoin de conseils ? 

Un projet de site web ?

 

Téléchargez notre livre blanc "Réussir son projet web" ! Au menu : comment rédiger son cahier charge web, quelles étapes de conception et de réalisation ? 

Je télécharge !

 

 

Démarrons votre projet