Menu
Blog Web & Mobile

8 « Disruptive technologies » essentielles en 2020

8 Disruptive technologies essentielles en 2020

 

Intelligence artificielle (IA) : L’intelligence artificielle (AI), la capacité d’un ordinateur ou d’un robot contrôlé par ordinateur à exécuter des tâches couramment associées aux êtres intelligents. Ces algorithmes logiciels sont capables d’exécuter des tâches qui requièrent normalement une intelligence humaine, comme la perception visuelle, la reconnaissance vocale, la prise de décision et la traduction du langage.

 

L’IA est un concept de « parapluie » composé de nombreux sous-domaines comme l’apprentissage automatique (machine Learning), qui se concentre sur le développement de programmes qui peuvent apprendre à apprendre, comprendre, raisonner, planifier et agir (c. -à-d. devenir plus « intelligents ») lorsqu’ils sont exposés à de nouvelles données dans les bonnes quantités. Le moteur de recherche Google ou Facebook utilisent par exemple l’intelligence artificielle pour vous proposer les résultats correspondants à vos recherches ou vous suggérer des publications. Notre agence développe aussi par exemple des Agents Conversationnels (Chatbot) ou d’assistant virtuels vocaux (ex. Google Home) dotés de capacité de reconnaissance du langage, de synthèse vocale et de capacité d’apprentissage (machine learning).

 

 

Réalité Augmentée (AR) : La réalité augmentée est un processus informatique qui consiste à combiner ou « augmenter » les affichages vidéo ou photographiques en superposant les images avec des données utiles générées par ordinateur. Les premières applications de la réalité augmentée furent les  » Heads-up-Displays  » (HUD) utilisés dans les avions et les chars militaires, dans lesquels des informations de type tableau de bord sont projetées sur le même auvent de cockpit ou viseur à travers lequel un membre d’équipage voit l’environnement extérieur. Cette  » augmentation  » du monde réel est réalisée par l’intermédiaire de dispositifs supplémentaires qui rendent et affichent ces informations. La RA est distincte de la Réalité Virtuelle (RV), cette dernière étant conçue et utilisée pour recréer la réalité dans une expérience confinée.

 

 

Blockchain : « Grand livre électronique distribué qui utilise des algorithmes logiciels pour enregistrer et confirmer les transactions avec fiabilité et anonymat ». Une fois enregistrées, les données d’un bloc donné ne peuvent pas être modifiées rétroactivement sans altération de tous les blocs suivants, ce qui nécessite la collusion de la majorité du réseau. L’enregistrement des événements est partagé entre de nombreuses parties et l’information une fois saisie ne peut plus être modifiée, car la chaîne aval renforce les transactions en amont.  Chaque bloc contient généralement un hachage cryptographique du bloc précédent, un horodatage et des données de transaction.

 

De par sa conception, une Blockchain est intrinsèquement résistante à la modification des données. Blockchain a été inventé par Satoshi Nakamoto en 2008 pour être utilisé dans le bitcoin (crypto monnaie), en tant que grand livre des transactions publiques. L’invention de la Blockchain pour bitcoin en a fait la première monnaie numérique décentralisée.

 

 

Drones : Dispositifs et véhicules aériens ou aquatiques, par exemple les véhicules aériens sans pilote, qui volent ou se déplacent sans pilote humain à bord. Les drones peuvent fonctionner de manière autonome (via des ordinateurs de bord) sur un plan de vol prédéfini ou être commandés à distance. Les avancées en matière de drones autonomes sont impressionnantes comme en par exemple les projets drones de livraison de colis Amazon ou de drones taxis de la Nasa et d’Uber.

 

 

Internet of Things (IoT) : L’Internet des objets (IoT) fait référence au réseau sans cesse croissant d’objets physiques qui comportent une adresse IP pour la connectivité Internet, et à la communication qui se produit entre ces objets et d’autres dispositifs et systèmes compatibles avec Internet, incorporés à des capteurs, logiciels, connectivité réseau et capacité de calcul, qui peuvent collecter et échanger des données sur Internet.

 

L’IoT permet de connecter des appareils et de les surveiller ou de les commander à distance. Le terme IoT désigne désormais tout appareil qui est maintenant « connecté » et accessible via une connexion réseau. 

 

 

Robots :  Le terme de robot fait généralement référence à des machines électromécaniques ou des programmes informatiques (agents virtuels, chatbot) qui automatisent, complètent ou assistent les activités humaines, de manière autonome ou selon des instructions définies.

 

Les progrès de l’intelligence artificielle (IA) sont impressionnants ces dernières années grâce aux avancées fulgurantes du « Machine Learning ») comme le démontre par exemple le robot Sophia, premier robot humanoïde ayant obtenu la nationalité saoudienne. Bluffant ou effrayant

 

Réalité virtuelle (RV) : Simulation générée par ordinateur d’une image tridimensionnelle ou d’un environnement complet, dans un espace défini et confiné (contrairement à l’AR) avec lequel une personne peut interagir de façon apparemment réelle ou physique à l’aide d’un équipement électronique spécial, comme un casque muni d’un écran ou des gants munis de capteurs pour générer des images, des sons et d’autres sensations réalistes qui simulent la présence physique d’un utilisateur dans un environnement virtuel ou imaginaire.

 

Une personne qui utilise un équipement de réalité virtuelle est capable de  » regarder autour  » du monde artificiel, de s’ y déplacer et d’interagir avec des éléments ou des éléments virtuels. Les systèmes VR qui comprennent la transmission de vibrations et d’autres sensations à l’utilisateur par le biais d’un contrôleur de jeu ou d’autres dispositifs sont connus sous le nom de systèmes haptiques. Cette information tactile est généralement connue sous le nom de rétroaction de force dans les applications médicales, de jeux vidéo et d’entraînement militaire.

 

 

Impression 3D : Techniques de fabrication d’additifs servant à créer des objets tridimensionnels à partir de modèles numériques en superposant ou « imprimant » des couches successives de matériaux joint ou solidifié (ex. grains de poudre fusionnés). L’impression 3D s’appuie sur des « encres » innovantes incluant le plastique, le métal et plus récemment le verre et le bois. L’impression 3D (3D Printing) est utilisée par exemple dans les phases de prototypage rapide, mais plus récemment aussi dans « l’impression de maison » comme à Nantes.

 

 

Contactez-Nous !

Démarrons votre projet