Menu
Blog Web & Mobile

Qu’est ce que la Google Search Console ?

 

 

  1. Qu'est ce que la Google Search Console ?

    La Search Console est le moyen officiel de communication de Google avec les propriétaires de sites.

    La console de recherche Google (ou “GSC”) permet aux webmasters de surveiller et de gérer leurs sites web via le portail officiel Google, qui regorge de statistiques utiles. Avoir accès aux outils et données fournis directement par le moteur de recherche Google peut faciliter l'optimisation de votre site web – cette fonctionnalité existe aussi sur le moteur de recherche Microsoft Bing pour ceux qui auraient oublié qu'il y a d'autres moteurs de recherche que Google ;) . C'est un “Must Have” pour tout webmaster ou propriétaire de site qui se respecte !

    Mais de quoi s'agit-il exactement ? Quelles informations et fonctionnalités trouve-t-on dans le compte Search Console ?



  2. À quoi sert la Search Console ? Quelles informations y trouver ?


    En disposant d'un compte Search Console (gratuit), vous trouverez des informations sur la performance, les problèmes, les erreurs ou même les pénalités de votre site web (nous ne vous le souhaitons pas !). C'est le complément idéal de votre compte statistique Google Analytics.

    Si vous, ou votre agence web, optimisez activement votre site web, vous savez que vous devez constamment améliorer votre contenu, affiner les paramètres de votre site et minimiser les éventuelles erreurs présentes sur votre site, et surtout le faire évoluer en tenant compte des recommandations de Google et des nouveaux usages, comme par exemple l'indexation mobile ou les données structurées.

    La console de recherche Google fournit pour cela des outils qui facilitent cette gestion au quotidien.

    Elle vous permet, par exemple, de soumettre et de surveiller vos sitemaps XML, de demander à Google de (ré)évaluer vos erreurs ou de voir comment Google voit certaines pages et URL sur votre site, de consulter des rapports de performance et de couverture de vos pages, d'avoir une vision sur la prise en compte des données structurées présentes sur votre site (en avez-vous bien ?), d'évaluer votre site sur la plan technique et de l'expérience utilisateur (compatibilité mobile, vitesse, etc.), de surveiller l'indexation de vos pages AMP, ou encore d'avoir une vision des impressions de vos pages et de vos taux de clics dans Google !

    Personne ne souhaite bien entendu avoir un problème technique sur son site web. Mais parfois vous ne vous rendez compte de ce problème que lorsqu'un visiteur, un client ou un prospect vous le remonte… La Search Console peut vous signaler immédiatement certaines erreurs techniques que vous pourrez détecter en un seul coup d'oeil (Dans la partie gauche de l'écran, cliquez sur “Crawl”, puis sélectionnez “Crawl Errors”).



  3. Comment mettre en place la Search Console ?

    C'est relativement simple, le processus s'effectue en 3 étapes. Mais la dernière est sans doute un peu technique pour les non initiés.

    La première étape, consiste à créer votre compte Google Search Console. La deuxième consiste à ajouter l'URL de votre site web. Dans la troisième étape, vous devez valider le fait que vous êtes bien propriétaire du site (validation de la propriété). Cette étape, plus technique, peut se faire de plusieurs manières : via l'enregistrement DNS, via un fichier HTML à déposer en FTP à la racine de votre site, web via une balise HTML à insérer sur la page d'accueil de votre site, via Google Analytics.

    Trop de mots techniques ? Pas de panique, la mise en place et le paramétrage de la Search Console fait partie des usages et bonnes pratiques du web. Parlez-en à votre agence web, elle saura vous prodiguer ses bons conseils et ses recommandations.



Un projet de site web ?

 

Téléchargez notre livre blanc "Réussir son projet web" ! Au menu : comment rédiger son cahier charge web, quelles étapes de conception et de réalisation ? 

Je télécharge !

 

 

Démarrons votre projet